La lune est un outil très puissant lorsqu'on l’utilise pour notre développement personnel.  Certaines personnes s’en servent régulièrement en calant leurs actions et décisions selon les phases de la lune, selon la lune du moment et sa symbolique, selon leurs signes astrologiques, etc. Sur un cycle de 28 jours, il y a 8 phases lunaires. Nous en retiendrons deux principales: la nouvelle lune et la pleine lune. La nouvelle lune symbolise le nouveau départ et nous l’utilisons pour attirer à nous ce que nous souhaitons dans notre vie, alors que la pleine lune symbolise la fin d’un cycle et nous l’utilisons pour lâcher les choses qui ne nous servent plus dans notre vie. Dans cet article, nous parlerons de la pleine lune.

Cela fait quelques temps que je propose des rituels lunaires, et je souhaitais écrire cet article (ainsi que celui de la nouvelle lune), pour vous parler un peu plus de ce que la pleine lune représente et ce qu’elle nous apporte, et vous donner quelques conseils de rituels à faire seul chez vous les soirs de pleine lune.

 

Que se passe-t-il lors de la pleine lune ?

La lune gravite autour de la Terre, et celle-ci gravite autour du Soleil. Selon l’angle entre la Terre, le Soleil, et la Lune, la Lune sera plus ou moins éclairée par le Soleil et visible depuis la Terre. Bien que la lune en elle-même ne “croît” ou ne “décroît” pas, c’est sa réflection sur nous qui change, et c’est cette partie visible par les humains que nous considérons lors des fameux cycles lunaires.

Deux semaines avant la pleine lune, la lune était noire (nouvelle lune) et elle s’est petit à petit éclaircie durant deux semaines, de plus en plus exposée aux rayons du soleil, et “grandissant” à vue d’oeil. Lors de la pleine lune, la lune est entièrement éclairée par le Soleil, et la Terre se trouve entre la Lune et le Soleil. C’est le moment du mois où elle est la plus visible depuis la Terre. Durant les deux semaines qui suivent la pleine lune, la lune est donc décroissante et elle décroît jusqu’à devenir invisible dans le ciel, le soir de la nouvelle lune.

Nous utilisons donc cette énergie décroissante de la pleine lune afin de lâcher ce qui ne nous sert plus dans notre vie, de se délester d’un poids du passé, d’abandonner de vieilles habitudes, de se libérer de traumas, de peines, de douleurs, de ce qu’on ne veut plus dans notre vie. C’est une énergie Yang, elle est forte voire violente chez certains. La pleine lune clôt le cycle lunaire, elle marque la fin. Elle symbolise donc aussi la période de fin de projets. Dans les deux semaines qui suivent, nous pouvons profiter de son énergie pour mettre fin aux affaires qui doivent se terminer, les relations comme les projets. Elle symbolise aussi le pardon, car c’est en pardonnant le passé que nous arrivons à passer à l’étape suivante de notre guérison.

 

 

Quels sont les effets de la pleine lune ?

Il existe depuis toujours une grande culture qui tourne autour des nuits de pleine lune. Dans les films, les livres, les contes… ce sont souvent aux nuits de pleine lune que l’histoire se passe. Alors que se pass-t-il pendant ces nuits là?

La pleine lune à une forte influence sur les êtres vivants. Certains disent que c’est parce qu’on est constitués principalement d’eau, et que puisque la lune influence fortement les océans (les marées par exemple), elle nous influencerait également de cette manière. Ici nous parlons de l’influence énergétique de la pleine lune. Je ne connais pas les explications rationnelles qui prouvent que la pleine lune a une influence sur les humains, mais je peux juste vous parler de ce qui a été constaté chez les humains les soirs de pleine lune.

La pleine lune impact par dessus tout nos émotions. En effet, ce sont souvent les soirs de pleine lune que nous sommes les plus sensibles, que nos humeurs sont accentuées. La pleine lune fait ressortir ce que nous avons enfoui, ce que nous ne laissons pas s’exprimer. Si nous avons de la tristesse enfouie en nous, elle va ressortir d’autant plus ce soir là et nous allons pleurer sans même savoir pourquoi. Si nous n’osons pas dire les choses, c’est peut-être ce soir-là que nous allons trouver le courage de nous exprimer et de crier notre vérité. Ou si nous retenons de la colère, elle aura plus de chance de se manifester ce soir là aussi. C’est pour cela malheureusement qu’on compte le plus de meurtres ou de violences conjugales les soirs de pleine lune. Les humains ressentent plus de lâcher prise ce soir là, et sont plus enclins à agir par pulsions, sans réfléchir.

De même si nous nous cachions à nous-même des sentiments amoureux, les soirs de pleine lune nous avons plus de chance de ressentir cette passion pour quelqu'un, voire même de le lui avouer. D’ailleurs, c’est à ce moment là que la libido est boostée et que les humains reprennent leurs pulsions animales !

C’est aussi aux soirs de pleine lune que les hôpitaux sont les plus occupés, notamment avec les taux d’accouchements les plus hauts chaque mois.

La pleine lune ouvre les portes, elle laisse place à la vérité qui peut s’exprimer. Elle met en lumière les non-dits et les révélations. Elle accentue et augmente nos ressentis, nos émotions, et nos capacités. Avec tout ce remue-ménage, il est donc normal que la plupart des gens ont du mal à dormir les soirs de pleine lune !

 

 

Pourquoi faire un rituel de pleine lune ?

Faire un rituel de pleine lune permet de concrétiser dans la matière des intentions de lâcher prise des blessures ou schémas passés. Il permet d’utiliser l’énergie de la pleine lune du moment pour accentuer et accélérer le processus de transformation personnelle, et de libération du passé.

Nous avons parlé précédemment des effets de la pleine lune sur l’être humain : sur-plein d’émotions et de pulsions… donc au lieu de vivre chaque pleine lune sous son influence, autant surfer sur la vague d’énergie qu’elle émet et l’utiliser pour son bien-être !

Le but d’un rituel de pleine lune est donc de lâcher ce qui ne nous sert plus dans notre vie : des émotions, des situations difficiles, des douleurs, peines, peurs, du stress, une mauvaise habitude, une maladie, des relations toxiques, des blocages… 

 

 

Rituel : seul ou en groupe ?

Les rituels lunaires peuvent se faire seul ou en groupe. Il y a différents avantages dans les deux cas.

Lorsque vous faites un rituel de lune seul, il vous est possible de rester dans le confort de votre maison, de vous occuper de votre environnement (nettoyer le lieu, installer votre propre autel sacré, prendre un bain de sel…). Vous pouvez aussi décider de faire la méditation de votre choix pour vous connecter à la lune. C’est une bonne solution lorsque vous n’avez pas le temps ou les moyens de participer à un rituel de groupe. Parfois aussi, on a besoin d’être seul et de prendre le temps de se connecter à la Lune. Dans tous les cas, c’est toujours mieux de faire le rituel seul plutôt que de ne pas le faire du tout !

Lors d’un rituel en groupe, vous bénéficierez de l’énergie puissante du groupe. Lors de la pleine lune, l’énergie est très forte, et lorsque plusieurs personnes se mettent à lâcher en même temps, c’est d’autant plus puissant car cela a un effet miroir sur le reste des participants, et il est plus facile de se laisser emporter par le rituel. En groupe, vous avec juste à suivre le flow du rituel et vous abandonner à son pouvoir transformateur et guérisseur.

De plus, selon l’accompagnateur du rituel, vous bénéficierez de son expertise, de ses soins, et de son énergie. C’est cette personne qui guide le rituel, qui aide à transmuter les énergies de chacun, qui se charge de protéger énergétiquement le lieu afin que ce soit un espace sécurisant pour lâcher les émotions et les blocages, et qui ouvre et tient l’espace aux aides divines qui viennent libérer les blessures des participants et leur donner la force dont ils ont besoin. Chaque accompagnateur a ses forces qui lui sont propres et dégage l’énergie nécessaire en lien avec les participants présents ce soir-là pour les aider. Vous trouverez donc pleins de rituels différents selon la personne qui les guide et selon vos préférences.

Par exemple, lors des rituels de lune que je propose chaque mois, je vous guide à travers différentes expériences (voyage chamanique, nettoyage des énergies passées, soins, cercle de chants et de musique, exercices pour lâcher ce qui ne nous sert plus…) dans le but d’avancer sur notre guérison personnelle. Ce sont des rituels puissants grâce à l’énergie de groupe et à toutes les aides divines présentes à ce moment là, tout en vivant un moment intime et personnel à chacun. [Cliquez ici pour connaître les prochains rituels de lune que je propose.]

Bien entendu, le mieux serait de faire les deux : vous pouvez vous occuper de votre chez vous grâce aux exercices que je cite plus bas, et participer à un rituel de pleine lune dans votre région afin de bénéficier des soins collectifs.

 

 

6 exercices pour créer son propre rituel de Pleine Lune

 

Voici quelques exemples de rituels que vous pouvez pratiquer seul(e) chez vous les soirs de pleine lune. Ce sont des exercices que vous pouvez faire à tout moment de l’année, mais lorsqu’on les fait les soirs de pleine lune, les énergies sont d’autant plus fortes que les résultats en seront décuplés ! Vous verrez que ce qui compte le plus dans chacun des exercices est l’intention que vous y mettez.

Vous pouvez faire ce rituel durant les 24 heures avant ou après la pleine lune.

 

Faire le tri et se débarrasser de ce qui nous encombre

La pleine lune est là pour nettoyer et délaisser les énergies du passée et les énergies stagnantes qui vous empêchent d’avancer. Il est important de comprendre que notre environnement physique et matériel est étroitement lié à notre environnement intérieur, à ce qui se passe dans notre tête. Donc en faisant du tri et de la place chez vous, cela va en même temps en faire dans votre tête. Un espace de vie dégagé et propre va vous permettre d’avoir une meilleure clarté de vision dans votre esprit. De même, faire le tri dans vos affaires et vous débarrasser de ce qui vous encombre ou ce qui ne vous procure plus de bonheur (objets, meubles, déco, souvenirs…), va se répercuter sur votre esprit. Vous allez vous sentir plus allégé et dégagé d’un poids du passé que vous décidez de ne plus porter.

Vous pouvez donc commencer par trier et vous débarrasser de tout ce qui ne vous sert plus aujourd’hui, ce qui vous encombre, ou ce que vous ne voulez plus garder dans votre vie symboliquement (soit en les jetant, en les donnant ou revendant). Plus vous ferez des choix en conscience, plus ce sera bénéfique pour votre accomplissement personnel. Par là j’entends, si par exemple vous décidez d’arrêter l’alcool, alors vous pouvez donner toutes les bouteilles qui sont chez vous, car elles ne font plus partie de votre vie. Ou si vous souhaitez surmonter une relation passée qui vous a blessé, vous pouvez par exemple brûler les lettres de cette personne. Le fait de renoncer et de se détacher physiquement des choses qui nous rappellent un trauma ou une source de peine, va aider dans la transition et dans la guérison.

Ce sont des gestes symboliques, et il est important de faire ces choix en conscience. Si vous n’êtes pas encore prêt à dire au revoir, ça ne sert à rien de jeter ces bouteilles (si vous allez en racheter le lendemain). Mais à partir du moment où vous êtes prêt à faire un pas en avant, alors ce sont de petits gestes symboliques comme ça qui vous aideront.

 

Purifier le lieu

Après avoir fait le tri et le rangement afin de dégager votre espace de vie, il est important de purifier et nettoyer le lieu de toutes les énergies passées, des énergies nocives ou stagnantes. Pour cela, vous pouvez brûler de la sauge ou du palo santo, qui sont connus pour leurs propriétés purificatrices. Vous pouvez aussi brûler de l’encens (par exemple l’encens benjoin est efficace). L’idée est de faire circuler la fumée dans tous les recoins de votre lieu de vie, avec l’intention ferme de chasser les mauvaises énergies et de purifier le lieu. Ouvrez vos fenêtres pendant toute la purification afin de laisser l’air se renouveler, de ne pas déclencher l’alarme incendie avec la fumée, et de libérer les mauvaises énergies en dehors de votre habitation.

Vous pouvez aussi utiliser un bol tibétain ou bol de cristal, ou encore des gongs ou n’importe quel instrument, en circulant dans les pièces, afin de “casser” l’énergie stagnante avec les sons, toujours avec la même intention.

De plus, vous pouvez verser du sel d’epsum dans des petits bols que vous disposerez dans les coins de votre appartement avec l’intention que le sel absorbe les mauvaises énergies. Puis un ou deux jours plus tard vous pourrez les jeter dans la nature.

Si vous n’avez pas d’instrument ou de quoi purifier, vous pouvez tout simplement utiliser la visualisation et votre intention. Clarifiez votre esprit et centrez votre énergie dans votre coeur. Puis demandez à la Lumière Divine blanche de descendre du ciel et de nettoyer et purifier tout votre lieu de vie (ou de travail), de chasser toutes les mauvaises énergies et de les transmuter en énergie de lumière.

 

Se nettoyer et se purifier soi-même

Maintenant il est temps de vous purifier vous-même. Pour cela vous pouvez également utiliser la sauge ou le palo santo comme pour votre habitation, et faire passer la fumée le long de votre corps avec l’intention de vous purifier.

Vous pouvez aussi prendre un bain de sel d’epsum. Le sel d’epsum se trouve en magasin bio et est utilisé pour purifier les personnes ou les lieux. Soit vous faites couler un bain avec plusieurs tasses de sel d’epsum dedans, et vous prenez votre "bain purificateur”. Soit vous pouvez vous doucher, et après vous être lavé vous passez du sel d’epsum sur votre peau avec vos mains en frottant légèrement, dans l’intention de vous nettoyer des énergies passées et de vous purifier.

Si vous n’avez pas d’outils (sel ou sauge), vous pouvez procéder avec uniquement l’intention et la visualisation, comme indiqué dans le point précédent. Moi j’aime le faire sous la douche, et imaginer que l’eau qui sort de la douche est une eau blanche divine qui me lave de toutes les mauvaises énergies et qui me purifie. Tant que l’intention y est, tout marchera !

 

Ecrire et brûler ce qu’on veut lâcher

Prenez un moment pour vous centrer calmement, vous connecter à la Lune avec le coeur. Vous pouvez faire une petite méditation pour vous aligner, nettoyer vos chakras, vous recentrer dans le coeur. Allumez une bougie, qui symbolisera la lune ce soir. Puis lorsque vous êtes prêt, prenez une feuille et listez tout ce que vous voulez lâcher dans votre vie, tout ce qui ne vous sert plus pour votre plus grand bien.

Je conseille souvent de mettre le titre par exemple “Rituel de pleine lune du …[date]” et votre nom prénom. Puis de commencer chaque point par “Dès maintenant, le me libère de…” et vous remplissez la phrase au présent et en étant le plus précis possible. Par exemple “Dès maintenant, je me libère de ma relation toxique avec machin-truc”, “Dès maintenant, je me libère de mes douleurs de dos”, “Dès maintenant, je me libère de mes peurs du changement”.

Il est important que vous vous sentiez prêt à lâcher ce que vous écrivez. Si vous sentez que c’est un trop gros trauma à faire partir ce mois-ci et que vous n’êtes pas encore prêt, alors ce n’est pas grave ! Vous pouvez réitérer ce rituel tous les mois à chaque pleine lune, donc ne vous mettez pas la pression. Allez-y pas à pas, et lâchez petit à petit ce qui est prêt partir.

Quand vous avez fini votre liste, prenez un moment pour la relire, pour dire merci, et sentez vous prêt à vous en détacher à jamais. Puis quand vous le sentez, brûlez cette feuille à l’aide de la flamme de la bougie qui symbolise la lune, et laissez brûler et disparaître vos soucis. [Conseil pratique: n’oubliez pas pour cet exercice de vous munir d’un large récipient qui ne craint pas le feu afin de faire brûler votre feuille dedans et ne pas mettre le feu chez vous!] Regardez votre feuille brûler et encouragez le processus par des pensées telles que “C’est maintenant que je lâche tout ça. Ça ne m’appartient plus.” Si la feuille s’arrête de brûler, remettez-y un coup avec un briquet ou des allumettes, car il est important que chaque parcelle de feuille ait disparu totalement. La façon dont votre feuille brûlera vous en dira beaucoup sur vos résistances à lâcher ce qui est écrit dessus.

Lorsque tout sera brûlé, prenez un moment pour remercier et sentir le (bon) vide maintenant créé en vous.

 

Pardonner

Puisque nous sommes dans des énergies de lâcher prise, d’abandonner le passé, de se délester des poids, des peines, c’est aussi important de pardonner. De pardonner des situations passées qui ont été difficiles, de pardonner des personnes qui nous ont fait du mal, mais aussi de se pardonner soi-même. Même si le trauma est toujours présent, même si la “personne fautive” ne s’est jamais excusée ou n’est plus de ce monde, même si la raison paraît insensée, même si la situation est injuste… le fait de pardonner du fond du coeur à soi et aux autres permet une libération émotionnelle et énergétique très forte. Cela permet de guérir et de transformer l’énergie qui était bloquée par cette situation, de démêler les noeuds psychiques et de libérer de l’espace dans notre esprit.

Pour cela, vous pouvez écrire sur une feuille une lettre de pardon, dans laquelle vous déversez tous vos ressentis sur la situation qui vous encombre, et dans laquelle vous finissez par pardonner. Pardonnez tous les acteurs passifs ou actifs de la situation en question, autant de fois que nécessaire. Puis vous pourrez brûler cette lettre (selon le processus expliqué au-dessus).

 

Énergiser ses objets et cristaux

Profitez de la lumière de la pleine lune afin d’énergiser tous vos objets, bijoux, pierres et cristaux ce soir là. En effet, il est important de purifier et d’énergiser vos “objets sacrés” afin de continuer à bénéficier de leurs vertus. Pour cela, pensez d’abord à les nettoyer (nettoyer les bijoux et les pierres à l’eau par exemple) ou avec la lumière blanche. Puis disposez vos objets dehors sous la lune avec l’intention qu’ils se rechargent. Si vous n’avez pas de jardin, vous pouvez les mettre sur votre balcon. Ce n’est pas grave si la lune n’est pas visible ce soir là où qu’elle se situe de l’autre côté de l’immeuble, son rayonnement englobe tout. Vous pouvez aussi laisser une bouteille d’eau débouchonnée afin de la recharger de l’énergie lunaire.

 

 

Vous êtes maintenant prêts à utiliser l’énergie de la pleine lune pour vous aider dans votre processus de développement personnel ! J’espère que cet article vous aura été utile.

Si vous souhaitez lire l’article sur le rituel de la Nouvelle Lune, cliquez ici.

Si vous souhaitez connaître ou participer aux prochains rituels lunaires que je propose, cliquez ici.

Au plaisir de vous y rencontrer bientôt !

Si vous avez aimé l'article, partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous droits réservés © 2017 Lily Marfisi