Respirer, c’est vital ! On inspire et expire entre 17 000 et 29 000 fois en moyenne par jour. Et pourtant, on ne se rend presque jamais compte qu'on est en train de respirer. Mais alors, vous me direz, si on respire autant automatiquement, pourquoi est-ce qu’il faut réapprendre à respirer aujourd’hui ?

Parce qu’une respiration consciente, c’est totalement différent. Jusque là, vous respiriez pour survivre. Mais ce que je veux vous apprendre, c’est respirer pour mieux vivre. Grâce à la respiration consciente et abdominale, vous allez apporter tout un tas de bienfaits à votre corps et à votre mental que vous ne pourrez plus vous en passer ;).

Aujourd’hui je veux vous expliquer comment le fait de changer votre respiration pendant seulement 5 minutes par jour, peut changer votre vie. Et je vous apporte bien évidemment les exercices pratiques qui y sont associés.

 

Qu’est-ce que la respiration consciente et abdominale ?

On dit “respiration consciente” car pendant que vous respirez, vous portez votre attention sur cette respiration. Et c’est une respiration abdominale, aussi dite ventrale. Vous remarquerez qu’on a souvent tendance à respirer en soulevant notre poitrine. Si vous êtes un minimum sportif, que vous faites du yoga ou que vous vous êtes déjà intéressé à la respiration, vous saurez que c’est par une respiration abdominale qu’on reçoit le meilleur de l’air.

Le diaphragme est un muscle puissant qui doit rester souple et peut être cause de diverses maladies. En inspirant par le ventre, les poumons se dilatent et le diaphragme pousse vers le bas, et en expirant, les poumons se contractent et le diaphragme remonte. Ce mouvement seul apporte énormément de bénéfices quant au fonctionnement des organes internes.

Enfin, la respiration consciente se fait lentement. Une respiration courte et irrégulière fait rentrer les énergies négatives en vous, ce qui augmentera votre stress (et comme vous serez plus stressé, vous allez encore moins respirer et donc faire rentrer encore plus de mauvaises énergies,  et ainsi de suite, bref… cercle vicieux !). Alors qu'une respiration longue, lente et régulière favorisera la relaxation.

 

 

Quels sont les bienfaits de la respiration consciente ?

Respirer permet de soigner et de solidifier votre corps, vos organes, ainsi que votre mental. Chaque inspiration consciente que vous prenez va :

  • Renforcer votre système immunitaire;
  • Détoxifier votre corps en éliminant jusqu’à 70% des toxines : cela aide du coup aussi à perdre du poids;
  • Aider à une bonne digestion;
  • Diminuer votre stress et équilibrer vos pics d’émotion;
  • Réguler vos envies face aux addictions;
  • Augmenter le taux d’oxygène dans votre sang et le purifier, ce qui permet au sang de mieux irriguer votre cerveau;
  • Améliorer votre posture;
  • Améliorer votre sommeil et contribuer à des nuits paisibles;
  • Vous procurer davantage d’énergie.

Il y a encore pleins d’autres vertus (surtout au niveau du bon fonctionnement des organes), mais rien qu’avec ça déjà vous devriez être convaincu que respirer en conscience, c’est plutôt cool !

Donc si vous voulez améliorer votre santé en général, retrouver un bon sommeil, diminuer votre stress (des études ont prouvé que la bonne respiration était plus efficace que des pilules anti-stress), savoir comment se calmer lorsque quelqu’un vous énerve, contrôler vos comportements impulsifs face à une addiction (nourriture, cigarette, etc…), ou tout simplement pour gagner un maximum d’énergie dans votre vie, alors cet exercice est fait pour vous.

 

 

L'exercice à faire et à refaire : la respiration abdominale en conscience

Il existe pleins d'exercices de respiration, le plus commun et plus facile est celui-ci, avec lequel je vous conseille de commencer. J’ai aussi rajouté la petite touche magique en plus dans le paragraphe suivant.

Vous pouvez faire l’exercice debout, assis ou allongé sur le dos, du moment que votre colonne vertébrale reste droite.

Mettez une main sur votre ventre pour bien sentir la différence entre l’inspiration et l’expiration.

⇒ L’exercice consiste à inspirer, retenir la respiration, puis expirer. Le tout lentement, consciemment, et par le ventre :

>> Inspirez par le nez pendant 4 secondes,

>> Retenez pendant 6 secondes,

>> Expirez par la bouche pendant 8 secondes.

 

 

Pendant l’inspiration, votre ventre devrait se gonfler et votre main devrait s’élever (pas de place à l’esthétique, on gonfle le ventre à fond!). Pendant l’expiration, votre ventre se creuse jusqu’à vos os, et votre main se rabaisse. Votre poitrine ne bouge pas pendant tout l’exercice.

Si c’est déjà facile pour vous, alors passez au niveau supérieur :

>> Inspirez par le nez pendant 10 secondes,

>> Retenez pendant 15 secondes,

>> Expirez par la bouche pendant 20 secondes.

Répétez l’exercice au moins 3 fois de suite.

⇒ Augmentez la durée de chaque étape lorsque vous serez habitué et que vous vous sentirez confortable.

 

Variantes :

Vous pouvez également essayer l’exercice en bouchant une narine à l’inspiration, et en alternant les narines sur chaque exercice.

Inspirez toujours par le nez. Mais vous pouvez expirer par le nez ou par la bouche.

 

Aller plus loin

Si vous y arrivez, faites une pause de quelques secondes, sans air, entre la fin de l’expiration et le début de la nouvelle inspiration. Puis enchaînez avec l’inspiration suivante. C’est assez dur au début car on peut avoir l’impression de se noyer ou de s'étouffer, donc commencez par un temps court puis augmentez la durée avec l’expérience et le temps.

 

 

L’ingrédient magique : La visualisation

L’exercice que je viens de partager est hyper efficace, mais si vous voulez que ça marche encore plus que tout, il y a quelque chose à rajouter qui est très simple à faire et qui est tellement, tellement utile : LA VISUALISATION !

C’est le même exercice que plus haut, mais rajoutez ceci :

 Avant tout, faites le vide. Fermez les yeux, laissez de côté tous vos soucis, petits ou grands, lâchez-prise.

⇒ Acceptez, avec l’intention, de recevoir les soins de l’air. Soyez dans un état ouvert, de réception totale.

 Pendant l’inspiration : visualisez que vous faites entrer en vous l’énergie de l’Univers. Visualisez que de la lumière blanche et pure rentre dans vos narines. Vous pouvez aussi demander de recevoir quelque chose en particulier : faites entrer en vous de la motivation, de la chaleur, de l’amour, de la patience, du calcium, des vitamines, du soin pour vos reins, de la chance, de la douceur, du calme… Ou alors, sans intention particulière, faites entrer ce courant d’énergie pure et parfaite en vous. Votre corps sait déjà ce dont il a besoin, donc ne vous inquiétez pas, il saura purger de l’air les soins qu’il veut.

⇒ Pendant que vous retenez votre souffle : visualisez que toute cette lumière ou cette énergie se faufile partout en vous. Elle passe par tous les petits canaux de vos organes, enveloppe tous vos organes, se filtre dans votre sang et circule dans chaque membre de votre corps. Visualisez son cheminement, de votre gorge, dans votre tête, en descendant dans votre colonne, vos bras, vos jambes… Et si vous voulez vous concentrer sur un point particulier (comme une douleur particulière), concentrez davantage votre visualisation du courant énergétique dans cette partie là de votre corps. Visualisez qu’il vous apporte tous les bénéfices possibles.

 Lorsque vous avez visualisé que l’air s’est bien infiltrée dans toutes les zones de votre corps et y a déposé ses bienfaits, passez à l’expiration.

 Pendant que vous expirez : visualisez que vous rejetez tous les déchets de votre corps et les mauvaises énergies. Rejetez par l’intention tout ce qui ne vous appartient pas ou plus, tout ce qui n’est pas vous et tout ce qui vous est nuisible. Vous vous débarrassez du stress, des toxines et du négatif. Ça ne vous appartient plus.

Faites cet exercice autant de fois que vous le jugez nécessaire, pour vous purifier, soigner et énergiser votre corps, et vous débarrasser des ondes négatives.

 

 

Quand faire l’exercice ?

Vous pouvez faire cet exercice autant de fois que vous le jugez nécessaire durant votre journée. Je vous conseille de le faire au moins 2 fois par jour :

  • 1 fois le matin au réveil, à jeun, afin de mettre en route tout votre corps et votre cerveau et vous donner un maximum d’énergie pour affronter la journée !
  • 1 fois le soir avant de s’endormir, afin de profiter d’une nuit plus sereine, et d’aider à la récupération des énergies pendant la nuit.

En plus de ça, faites-le à chaque fois que vous vous sentez mal ou stressé.

 

Voilà, maintenant vous avez assez d’éléments pour intégrer ce nouvel exercice dans votre quotidien. Si vous le faites tous les jours, vous commencerez à voir les effets en moins d’un mois. Je vous assure que ça vous fera un bien fou, surtout avec la visualisation. Je vous souhaite de trouver votre équilibre, et bien sûr revenez ici pour me dire quels ont été vos changements et votre avis sur le sujet !

Si vous avez aimé l'article, partagez-le !

4 Replies to “Se recharger par la respiration consciente”

  1. Je suis ravie de découvrir les bienfaits, auxquels nous ne pensions jamais, d’une bonne respiration…
    Je découvre également le PRANA et je m’aperçois que tout est lié.
    Bonne continuation et n’oubliez pas de nous faire profiter de vos expériences 💐

    1. Merci pour votre message. Effectivement tout est lié, et le prana est une pratique très intéressante sur laquelle je prévois de faire un article cette année. Bonne continuation à vous aussi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous droits réservés © 2017 Lily Marfisi